Kindia: des forêts classées menacées de destruction

Kindia: des forêts classées menacées de destruction
0 commentaires, 9 - 8 - 2017, by admin

Les forêts classées périurbaines de Koukou, Yekodamba et Kombitidé, dans la commune urbaine de Kindia sont menacées d’extinction, à cause de la coupe abusive du bois de la prt des populations, a constaté, le correspondant de l’AGP dans la localité.
Pour changer cette situation, des voix s’élèvent pour dénoncer le comportement de certains individus qui occupent non seulement illégalement ces zones, classées comme domaines de l’Etat mais s’y livrent à leur destruction.
« Quelque que soit l’évolution de l’urbanisation, l’habitat ne doit pas toucher à une forêt classée sans se référer aux services des Eaux et forets qui protègent le patrimoine forestier. Tous ceux qui occupent ces forêts classée, détiennent des papiers de l’habitat, signés par l’autorité préfectorale», explique un citoyen, Seydouba Sylla.
Selon le chef de la Section des Eaux et forets de Kindia, le capitaine Nyankoye Kpoghomou, il est inutile de se faire des illusions ; car la restauration du patrimoine forestier préoccupe les autorités.
« Koukou et Yékodamba sont vraiment dégradés et la foret classée de Kombitidé est en voie de disparition. Cette année nous avons plus de 4 hectares à reboiser. Ces forets constituent les poumons végétatifs de la ville », a-t-il ajouté.
Pour sa part, le président de la délégation spéciale de Kindia, Abdoulaye Bah annonce que, des mesures sont entrain d’être prises à propos. Telle que, la mise en place très prochaine d’une brigade de surveillance. De sorte que, « toute personne prise entrain de détruire ces zones soit exemplairement sanctionnée ».
AGP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER