Antonio Souaré, le chouchou de la jeunesse de Télimilé

Antonio Souaré, le chouchou de la jeunesse de Télimilé
0 commentaires, 11 - 8 - 2017, by admin

Par Amadou Diouldé Diallo à Conakry
Si c'était Kindia, sa ville natale, on aurait parlé de fidélité ombilicale et de reconnaissance des siens. Mais, il s'agit bien de Télimélé, la ville charnière entre la Basse Guinée et la Moyenne Guinée. Là aussi, il ne s'agit nullement du centre. Il s'agit de ce qu'on appelait hier le canton de Monoma, aujourd'hui, sous préfecture de Sintaly, juste après le fleuve Konkouré. Et plus en profondeur, du district de Bely, qui va accueillir, du 12 août au 9 septembre 2017, la première Edition du " Tournoi Mamadou Antonio Souaré", le président de la Fédération Guinéenne de Football.
Une délégation des jeunes de Sinta est venue, mercredi après midi, transmettre le message des jeunes, des femmes, des hommes et des notables de Sinta au président Antonio Souaré et lui exprimer leur admiration et leur soutien pour ses inlassables efforts pour la promotion de toutes les activités sportives et culturelles de la Guinée. Ce tournoi, qui sera marqué du sceau de la ruralité, prouve à suffisance que l'enfant de Wondima est dans les cœurs de toutes les couches sociales de notre pays.
c'est pourquoi, celui dont le nom va rassembler 12 équipes en compétition, avec les effluves populaires que de tels événements engendrent, s'est dit très touché par cette marque de confiance et apporter sa contribution à la réussite du tournoi.
Répondant au souhait des organisateurs de venir présider la finale, le président Antonio Souaré a promis de faire le voyage si son agenda très chargé le lui permet. A défaut, il se fera représenter par une forte délégation .
A noter que le village de Guèmè- Sangan, qui fut la capitale du Royaume Dénianké de Koly Tenguéla, dans les années 1500, va prendre part au " Tournoi Antonio Souaré" à Bély.
Comme quoi, le président de la FEGUIFOOT constitue un fleuron et une fierté de tous les Guinéens dans la proximité et l'horizontalité sociologique de tous les jours. Son humilité et sa générosité font grandement école dans ce pays où son exemple n'est pas légion.

Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien
www.nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER