Le ministre des Transports remet en cause la qualité des bus offert à la Guinée par la Turquie

Le ministre des Transports remet en cause la qualité des bus offert à la Guinée par la Turquie
0 commentaires, 18 - 8 - 2017, by admin

En annonçant mercredi 16 août la reprise du train Conakry-Express après 10 mois d'arrêt suite à une crise entre les parties guinéenne et chinoise, le ministre guinéen des transports Oyé Guilavogui a mis en doute la qualité des bus offert par la Turquie à la Guinée dans le cadre du jumelage entre les villes d'Istanbul et Conakry. Selon Oyé le gouvernement a été piégé dans la négociation de ces bus." A l'époque on pensait que c’était des bus neufs. C'est à notre grande surprise qu'on voit des débarqués à Conakry qui sont utilisés de près de 17 ans par Istanbul. Même l'usine fabricante ne fonctionne plus'' s'insurge t-il.
Ce marché selon le ministre des transports avait crée des problèmes entre le Maroc et la Guinée avec lesquels les négociations étaient très avancées pour le transport urbain et ils ont vu le turcs ça fait des problèmes mais finalement ils ont accepté a expliqué le patron des transports en Guinée.
Restez donc connecter sur notre site, bientôt les détails sur les causes de l'arrêt et les négociations menées pour la relance du train Conakry-Express.

AGP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER