Antonio Souaré remet des attestations aux encadreurs du Horoya AC

Antonio Souaré remet des attestations aux encadreurs du Horoya AC
0 commentaires, 10 - 9 - 2017, by admin

C’est au Centre Technique de Nongo dans la commune de Ratoma que s’est achevé un stage de perfectionnement de 10 jours ouvert aux catégories inférieures du Horoya AC et d’ailleurs (U13 , U15 et juniors). Objectif : former des jeunes qui viendront grossir les rangs du champion de Guinée.

Lors de la remise des attestations de participation aux encadreurs de ces entités, le responsable du stage Koly KOIVOGUI a fait le point : « D’abord, il faut remercier le bureau exécutif du Horoya AC pour l’organisation de ce stage. En rappelant que ce n’est pas la première édition, mais la 2ème année consécutive qu’il a été organisé. La première fois, c’était un stage de perfectionnement fermé qui ne concernait que les jeunes de catégories inférieures du Horoya AC. Cette fois, j’ai jugé nécessaire, avec le bureau exécutif du HAC, de créer un stage de perfectionnement ouvert. Pour voir si on peut trouver des oiseaux rares dans les autres clubs.

Ce stage entre dans les objectifs du club Horoya AC. Aujourd’hui, on ne peut plus concevoir un club professionnel sans avoir des catégories inférieures. C’est pourquoi nous sommes en train d’alimenter, petit à petit, ces catégories à travers ces différents stages. Pour avoir un grand club du Horoya AC, voir ces jeunes évoluer dans les autres catégories pour finalement accéder en équipe pro. Dieu merci , ce stage s’est passé dans les conditions les meilleures » a explique Koly KOIVOGUI.

A propos des différents thèmes enseignés durant ce stage de perfectionnement, Koly KOIVOGUI répond :
« Je dirais que pour les U13 et U15, c’est au niveau basique de la formation. Là, je me suis focalisé sur les gestes techniques. Chez les jeunes, il faut leur apprendre les fondamentaux : comment arrêter la balle, la manipuler, comment faire la passe et comment trouver la solution. Alors que du côté des juniors, j’ai beaucoup insisté sur la tactique. Car c’est presque l’équipe B du Horoya AC. Ça n’a pas été facile, parce que j’ai appliqué les nouvelles méthodes du football par rapport aux thèmes tactique et technique. Mais à la fin du stage, les jeunes ont compris qu’il fallait beaucoup travailler sur la tactique et sur le plan mental. En résumé, ce stage de formation reposait sur la pratique chez les jeunes du HAC et sur la théorie chez les différents éducateurs du qui y ont participé ».

Présidant la cérémonie de remise des attestations de participation, le président Antonio SOUARE a déclaré :
« Je remercie les techniciens qui travaillent autour du HAC, c’est notre club à nous tous. Un club qui se construit petit à petit, car j’avais dit qu’on ambitionnait de le bâtir durant 5 ans. 2017 était ainsi notre date butoir. Pour cela, nous avons réussi à organiser toute la colonne vertébrale du HAC, de l’administration aux équipes.
Outre l’effectif senior, nous possédons les équipes des catégories inférieures, juniors, cadets et minimes). Jusqu’à présent on partait souvent prendre des joueurs ailleurs, faute d’avoir les oiseaux rares pour bâtir notre équipe. Maintenant que nous avons nos catégories, on s’appuiera sur ces équipes pour promouvoir ceux qui pourront s’affirmer en équipe pro. Ou bien on donnera ces enfants à d’autres clubs, plus performants que nous. Nous tenons beaucoup à l’équipe juniors car c’est de là qu’Abou Mangue CAMARA est venu… Donc on peut avoir d’autres joueurs imitant cet exemple. C’est aussi pourquoi, au plan national, la ligue amateur a été créée : pour organiser des compétitions dans les catégories de jeunes.»

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER