Cellou Dalein- Papa Koly: connexion en cours

Cellou Dalein- Papa Koly: connexion en cours
0 commentaires, 20 - 9 - 2017, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo
Leur rapprochement inédit et stratégique date de avril-mai 2016 dans un restaurant sur les Champs Elysées, au coeur de Paris. Plus d'un an après, Cellou Dalein Diallo et Papa Koly Kourouma semblent être sur la même longueur d'ondes. Le maître mot? Loyauté. Et solidarité. Le leader de l'opposition guinéenne a rendu une visite de courtoisie, mardi, à celui qui l'appelle " koto", grand frère, en langue poular. Cellou Dalein Diallo s'affiche au côté de Papa Koly Kourouma dans l'imposant siège du parti " Générations pour la Réconciliation, l'Union et la Prospérité", sis à Nongo, dans la haute banlieue de Conakry. Occasion pour le patron de l'UFDG de prendre part à une Assemblée Spéciale des femmes du parti de l'ancien allié de Alpha Condé, Papa Koly Kourouma.

Même si une probable alliance entre l'UFDG et le GRUP n'est pas à l'ordre du jour, force est de reconnaître, que l'ancien premier ministre et " protégé" de Conté et le richissime natif de N'Zérékoré sont plus unis que jamais comme le confirme le monsieur com du GRUP, Tokpa Jean Victoire.
" S'il n'existe pas encore une alliance quelconque entre les deux partis, il est tout de même à noter que ces deux institutions sont d'accord sur la mauvaise gestion actuelle dont seuls les gouvernés sont tributaires. Elles sont aussi d'accord sur la nécessité d'unir les forces pour mieux faire la contradiction, la dénonciation des dérives du gouvernement et au mieux maximiser les actions pour aboutir à l'alternance", détaille, au micro de nouvelledeguinee.com, le jeune lieutenant de Papa Koly Kourouma.
Autant dire que ce n'est que le début de l'idylle entre l'Union des Forces Démocratiques de Guinée et le parti " Générations pour la Réconciliation, l'Union et la Prospérité". Avant la grande et périlleuse aventure de 2020 pour la conquête des clés du pays à " Sékhoutouréyah".

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER