Ce que Alpha Condé promet aux Guinéens juste avant son départ du pouvoir

Ce que Alpha Condé promet aux Guinéens juste avant son départ du pouvoir
0 commentaires, 8 - 10 - 2017, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
La Guinée Conakry, futur grenier de l'Ouest Africain? Tel semble être l'obsession du président Condé. Elu en 2010, Alpha Condé rêve de leguer à son successeur, en 2020, une Guinée où la sécurité alimentaire est garantie et réelle, a constaté nouvelledeguinee.com
Le 05 octobre dernier, c'était la Journée Mondiale de l'Enseignant. Dans une salle pleine comme un oeuf, le leader Guinéen, qui dit être enseignant, a fait une nouvelle promesse aux Guinéens. Le maître de " Sékohoutouréyah" assure que, d'ici à 2019, les Guinéens ne vont plus dépendre du riz que les opérateurs économiques font venir généralement des pays asiatiques. Il promet que ses compatriotes vont consommer le riz cultivé en Guinée. Condé en a la certitude.
" D'ici à 2 ans, on ne va plus importer du riz. On va manger notre riz local", a déclaré le chef de l'Etat lors de son discours face aux enseignants, au Palais du Peuple. Discours dans lequel, le président a défendu son bilan et tiré à boulets rouges contre ses adversaires politiques.
Seulement, voilà. Avec Alpha Condé, rien n'est sûr. Depuis son élection aux commandes du pays, " l'ancien opposant historique" brille par le non respect de ses innombrables promesses.
A pile trois ans de la fin de son deuxième et dernier mandat, Alpha Condé a été beaucoup plus un homme de parole que d'action. Les promesses emblématiques et non tenues ne manquent pas au compteur de celui qui rêve de signer le grand retour de la Guinée au devant de la scène. Reste à savoir si le " professeur" va pouvoir se racheter avant son départ de " Sékhoutoueréyah". En décembre 2020.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER