Elections communales : vers l’affichage des listes électorales provisoires en Guinée

Elections communales : vers l’affichage des listes électorales provisoires en Guinée
0 commentaires, 11 - 11 - 2017, by admin

Le Département Planification et Fichier électoral de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République de Guinée a entamé, mercredi, 08 novembre 2017, au siège de l’institution, une formation des ingénieurs informaticiens, en prélude à une mission d’affichage des listes électorales provisoires de mise à jour, rapporte l’AGP.
Objectif, permettre à la CENI non seulement d’identifier et de relocaliser les électeurs dans leurs secteurs d’habitation conformément au Code électoral révisé, mais aussi de réajuster les Bureaux de Vote (BV) qui excèdent 600 électeurs, comme l’exige la loi en la matière.
Selon la directrice du Département Planification et Fichier électoral, Mme Camara Djénab Touré, la CENI a présélectionné plus de 120 ingénieurs informaticiens pour une formation, à l’issue de laquelle seuls 86 seront retenus après un test, pour être ensuite déployés sur l’ensemble du territoire national.
«Ces derniers auront à former non seulement les membres des Commissions administratives d’Affichages des listes électorales provisoires de mise à jour et de réajustement des BV, mais vont s’occuper également de la tâche pratique, c’est-à-dire, l’identification et la relocalisation des électeurs sur le terrain», a-t-elle indiqué.
Pour la directrice du Département Planification et Fichier électoral, cette opération, qui débute le 16 novembre prochain pour une durée de 15 jours, permettra d’aérer et d’assainir le fichier électoral avant de produire rapidement les cartes d’électeurs, les listes électorales définitives, ainsi que les listes d’émargement dans les BV.
«Nos attentes à la fin de cette mission, c’est que tous les électeurs qui en feront la demande, soient relocalisés dans leurs secteurs pour que leurs voix comptent dans le choix des conseils de district et quartiers. Mais aussi, pour que tous les BV qui dépassent 600 électeurs soient réajustés et que les BV n’ayant que 2, 3, ou 4 électeurs, soient régularisés, en collaboration avec les autorités administratives locales et les démembrements de la CENI», a conclu Mme Camara Djénab Touré.
AGP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER