Le commandant Sékou Resco a demandé l'asile politique en France

Le commandant Sékou Resco a demandé l'asile politique en France
0 commentaires, 30 - 11 - 2017, by admin

Par Mohamed Camara
La justice du bruyant garde des sceaux,Cheikh Sacko, va devoir s'armer de patience dans l'affaire Resco et Nouhou Thiam, deux officiers militaires poursuivis pour des actes de toture qu'ils auraient commandités pendant la transition de 2010.
Connu pour son excès de zèle quand il était aux affaires, l'ancien controversé gouverneur de la ville de Conakry a pris le large. Selon des informations exclusives de nouvelledeguinee.com, le commandant Sékou Resco Camara a demandé l'asile politique en France.
Des sources concordantes et crédibles indiquent que l'ancien gouverneur de la ville de Conakry attend son passage à l'Office français de protection des réfugiés et des personnes apatrides. A l'heure d'écrire ces lignes, le fugitif détiendrait un récépissé en guise de carte de séjour en attendant d'être fixé sur son sort.
Sékou Resco serait même en train de mener des démarches pour quitter Chartre afin de s'installer en région parisienne.
Ancien gouverneur de la ville de Conakry, le " commandant" s'est illustré, dans les années 2010, 2011, 2012 et 2013, par son goût pronconcé pour l'usage de la violence envers les populations de la capitale. L'homme a reprimé dans le sang, à plusieurs reprises, des manifestations pacifiques de l'opposition. Avant d'être débarqué par Alpha Condé qui le jugeait trop " encombrant".

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER