Le clin d’œil de Alhousseny Makanera au général Sékouba Konaté

Le clin d’œil de Alhousseny Makanera au général Sékouba Konaté
0 commentaires, 30 - 12 - 2017, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
Autant il est sans pitié et cynique avec le président Alpha Condé, autant il admire l'ancien homme fort de Conakry, le général Sékouba Konaté. Si l'ancien président de la transition a encore des admirateurs à Conakry et dans les grandes villes de la Guinée profonde, l'ancien ministre de la communication du gouvernement Fofana fait naturellement partie de ceux qui considèrent le général Sékouba Konaté comme étant un héros qui mérite reconnaissance et respect pour toujours de la part de ses compatriotes.
Le leader du Front National pour le Développement ne manque jamais l'occasion de rendre un hommage appuyé à celui qu'il appelle " père de la démocratie" en Guinée. Makanera est revenu à la charge dans un entretien en exclusivité sur nouvelledeguinee.com.
" Le général Sékouba ( NDLR: ancien président de la transition ), c'est quelqu'un qui a le mérite d'avoir, pour la première fois, permis l'alternance par la voie démocratique. Ce qu'il ( NDLR: Konaté ) a fait avec aisance, c'est ce que le " professeur" est incapable, aujourd'hui, de faire. C'est-à-dire, respecter les engagements, respecter la loi du pays", témoigne l'ancien ministre Alhousseny Makanera.
" Au lieu qu'il ( Konaté: NDLR) ne soit accueilli en héros,on lui met les bâtons dans les roues", dénonce-t-il au micro de nouvelledeguinee.com
Et, lui de conclure avec ce méa-culpa: " je pense que nous sommes tous responsables. Je parle de nous les politiciens, la Société Civile et le pouvoir en place. Nous devons mettre une pression sur le gouvernement pour que le droit de chacun soit respecté ( ... ) Il n' y a pas une loi en Guinée qui dit qu'un Guinéen est condamné à l'exil. Il y'a la peine capitale. Mais, il n'y a pas la peine de vivre en exil. Chez nous, ceux qui devaient être des héros, on les empêche de rentrer. Moi, je pense que c'est parce que le gars ( NDLR: Alpha Condé ) tient trop à son pouvoir. Il pense que ces gens là sont encore très populaires. Pour lui, quand ils vont rentrer, ça va être compliqué. Il ( Alpha Condé: NDLR ) se sent abandonner par la population ( ... )"
Le général Sékouba Konaté est l'ancien président de la transition en Guinée. En 2010, la communauté internationale a forcé sa main pour qu'il prenne le pouvoir afin d'éviter à la Guinée le chaos. A la fin de la même année, l'homme, un militaire dans l'âme, résiste aux pressions, respecte ses engagements, libère ses compatriotes des griffes d'une armée prédatrice, violente, rend le pouvoir aux civils via l'organisation d'élections.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER