Elections communales à Labé : des milliers de cartes d’électeurs récupérés dans la préfecture après 08 jours d’opération

Elections communales à Labé : des milliers de cartes d’électeurs récupérés dans la préfecture après 08 jours d’opération
0 commentaires, 17 - 1 - 2018, by admin

Les Commissions Administratives de Distribution des Cartes d’Electeurs (CADCE) de Labé ont, à date, distribué des milliers de cartes sur toute l’étendue de la préfecture, après huit (08) jours d’opération, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.
«Au jour d’aujourd’hui, les Commissions Administratives de Distribution des Cartes d’Electeurs (CADCE) ont distribué des milliers de cartes dans toute la préfecture de Labé», a confirmé le superviseur adjoint de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Cherif Haïdara, au micro de l’AGP.
A rappeler, que les électeurs sont convoqués devant les urnes dimanche, 04 février prochain, en République de Guinée, pour élire les responsables de leurs communes et collectivités locales respectives.
Selon Cherif Haïdara, dans chaque Commission Electorale Sous-préfectorale Indépendante (CESPI) de la préfecture de Labé, plus de mille (1000) cartes ont été distribuées après huit (08) jours d’activités.
«Dans la Commune Urbaine (CU), sur 87.077 cartes, 33.413 sont distribuées. A Popodra sur 12.981 cartes, 5.261 sont reparties. A Diary, sur 7.661 cartes, 3.750 sont dispatchées par les Commissions.
Dans la CESPI de Hafia, sur 8.487 cartes d’électeurs, 4.920 ont été distribuées. A Dara-Labé, 3.670 ont été distribuées. A Noussy, sur 7.704 cartes, 2.800 ont été reparties, alors qu’à Djonfo sur 7.001 cartes, 4.681 sont distribuées. A Sannoun 5.823 cartes sont distribuées. A Dalein, sur 10.392 cartes, 8.408 ont été distribuées», a précisé le superviseur adjoint de la CENI à Labé.
Par ailleurs, il a rassuré que les statistiques de la CESPI de Kalan, Kouramangui, et Garambé, sont attendues à la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI).
Dans ces opérations, des difficultés sont aussi signalées d’une localité à une autre, mais sans incidents majeurs sur les activités.
«Entre autres difficultés rencontrées, insuffisance du nombre de Commissions de distribution. Si non, des grands quartiers comme Pounthioun, Daka 1 et 2, Tata 1et 2, devraient avoir au moins deux (02) Commissions, mais ils n’ont qu’une (01) seule par quartiers.
Autres difficultés, c’est le manque d’engouement de la part des candidats pour sensibiliser les électeurs à venir retirer leurs cartes», a énuméré le superviseur de la CENI, Cherif Haïdara.
A noter, que ces opérations continueront jus qu’à la fermeture des Bureaux de Vote (BV) le 04 février 2018.
AGP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER