Crise post-électorale: ce message ferme de Cellou Dalein à Ibn Chambass

Crise post-électorale: ce message ferme de Cellou Dalein à Ibn Chambass
0 commentaires, 8 - 2 - 2018, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
Le " sapeur pompier" de la Cedeao pourra-t-il retablir le calme à Conakry et mettre un terme à la crise de confiance entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo?
Le principal opposant à l'administration Condé a reçu, mercredi, Mohaamed Ibn Chambass de la Cedeao. Ce dernier effectue une visite de travail à Conakry à cause de la crise post-électorale qui secoue le pays et menace la paix, la quiétude sociale au pays de Alpha Condé, a constaté nouvelledeguinee.com
Qu'est ce que le deux hommes se sont ils dits à l'intérieur du bureau de Cellou Dalein Diallo? Interrogé par nouvelledeguinee.com, le président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée revient sur sa rencontre avec Ibn Chambass. Un message ferme, un signal fort envoyé à Alpha Condé.
" Il m'a rendu visite à mon bureau. On a longuement discuté. J'ai eu l'opportunité de lui expliquer les vols flagrants dont nous avons été victimes dans la commune de Dixinn, Matam, Manéah, e, dans une large mesure aussi, à Kindia,, je ne parle pas de Kissidougou, N' Zérékoré. Partout, l'Ufdg a été une cible, qui a été spoluée par le parti au pouvoir avec la complicité, hélas !, des magistrats qui étaient chargés de la centralisation, qui ont présidé les comités administratifs de centralisation. Je pense qu'il a compris que c'était vraiment frustrant ce qu'on a subi. Et, je lui que ce n'est pas acceptable qu'on continue de soutenir de telles pratiques dans notre pays. Nous rêvons d'une Guinée où il y'a une démocratie apaisée, la paix, la cohésion. Et, on a montré notre attachement à ces valeurs lors des scrutins passés que, maintenant, les populations dont le suffrage a été détourné, ne vont plus accepter ça", a révélé Cellou Dalein Diallo à nouvelledeguinee.com.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER