Ligue Africaine des Champions: l'aventure se poursuit pour le Horoya AC

Ligue Africaine des Champions: l'aventure se poursuit pour le Horoya AC
0 commentaires, 18 - 3 - 2018, by admin

Le Horoya AC s'est qualifié pour les phases de poules, après sa brillante victoire (2-0) face à Génération Foot, ce samedi au stade Léopard Sédar SENGHOR de Dakar. Déjà victorieuse au match aller (2-1)de ces 16èmes de finale, l’équipe de Matam a brillamment rempli son premier contrat.

Contrairement au match aller à Conakry, les Académiciens ont démarré cette rencontre de façon assez timide. Le double rideau défensif mis en place par le Horoya empêche Génération Foot de se projeter vers l’avant. Plus en confiance que ses adversaires, le champion de Guinée exploite judicieusement toute la largeur du terrain.

Sur une frappe de Daouda CAMARA, Khadim DIAW manie la balle dans la surface de réparation. L’arbitre congolais Jean Jacques NGAMBO indique le point de pénalty. Daouda CAMARA se charge de le tirer et réussit à tromper Mohamed NIARE pris à contrepied (1-0, 25e). Les Sénégalais essaient de réagir mais une solide défense guinéenne parvient à préserver cet acquis jusqu’à la mi-temps.

En seconde période, ce sont les Matamkas qui se procurent la première occasion. Sur un centre en retrait de Daouda CAMARA, Mandela OCANSEY se présente face à NIARE mais il perd son duel. Derrière on note la frappe enchaînée d’Ibrahima Sory SANKHON qui n’est pas cadrée. Secoués par ces deux actions, Génération Foot se réveille enfin. Le plus dangereux des académiciens Cheick SABALY tente de déséquilibrer la défense du HAC avec ses dribbles déroutants. Mais avec beaucoup de maîtrise les rouge et blanc repoussent tous les assauts. L’équipe sénégalaise va complètement couler sur un tir de Mohamed DJIBO mal renvoyé par NIARE. Oublié au second poteau Brefo MENSAH qui venait d’entrer en jeu ajuste NIARE (2-0, 87′). Les Guinéens vont gérer cet avantage jusqu’au coup de sifflet final d’un match qu’ils auront parfaitement maîtrisé.

Un succès qui ouvre les portes de la phase de poules au Horoya qui attendait cela depuis 2012. Bravo aux champions !

Horoyaac.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER