Justice: le magistrat, Lamine Diallo, victime de discrimination?

Justice: le magistrat, Lamine Diallo, victime de discrimination?
0 commentaires, 27 - 3 - 2018, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
C'est un quadra brillant, charismatique, au look de gentleman, qui a fait ses preuves au fil des pires tensions qui ont secoué la grande métropole de N' Zérékoré. En l'occurrence, les dossiers criminels hyper sensibles de Zogota, Womey, et Galakpaye. Mohamed Lamine Diallo avait géré ces épineux dossiers avec dextérité, sang froid... et professionnalisme.
Qu'à cela ne tienne. Malgré ses compétences, son talent, le natif de Wougny, petit village situé dans la commune urbaine de Mali, dans les hauteurs du Fouta-Djallon, serait victime d'une discrimination qui ne dit pas son nom, a constaté nouvelledeguinee.com
Malgré ses qualités tant louées par les poids lourds de la justice guinéenne et son sens du devoir, Mohamed Lamine Diallo a toutes les peines du monde à progresser. A aller de l'avant. Des " forces du mal" lui mettraient les bâtons dans les roues.
Juge d'instruction au Tribunal de Coyah, depuis 2015, l'enfant de Wougny est très proche des Organisations internationales de défense des Droits de l'Homme.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, Mohamed Lamine Diallo fait toujours du sur place. Il n'a pratiquement bénéficié d'aucune promotion. Et, pourtant, à en croire une source proche du garde des sceaux, la haute hiérarchie judiciaire ne cesse de faire des recommandations en faveur d'une promotion du jeune magistrat qui n'a plus rien à prouver quand il est dans son élément.
En cause: ces adversaires verraient d'un très mauvais œil une éventuelle promotion du juge d'instruction du tribunal de Coyah. A leurs yeux, le jeune Mohamed Lamine Diallo est tout simplement un " rebelle" à cause évidemment de l'impartialité, de l'indépendance dont il a fait montre depuis son baptême de feu dans la grande métropole du sud-est de la Guinée Forestière.
A rappeler: Mohamed Lamine Diallo s'est brillamment illustré lors de ses passages successifs à l'Ecole Nationale de Magistrature de Paris et de celle des Etats-Unis d'Amérique. A l'heure d'écrire ces lignes, il suit une formation du côté de Washington DC. Une formation d'une quinzaine de jours, dont la fin est prévue sous peu. Son retour au bercail aussi. Où des dossiers criminels l'attendent à Coyah.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER