Cellou Dalein Diallo va-t-il accepter de rencontrer Alpha Condé?

Cellou Dalein Diallo va-t-il accepter de rencontrer Alpha Condé?
0 commentaires, 1 - 4 - 2018, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
La crise de confiance bat son plein entre le chef de " Sékhoutouréyah", et le chef de file de l'opposition guinéenne. Leur dernière rencontre en date remonte à avril 2017. A l'allure où vont les choses, aucune recontre officielle n'est prévue entre les deux anciens " frère" du Forum des Forces Vives de la Nation qui avait donné du fil à retordre au CNDD.
En attendant une nouvelle rencontre censée mettre un point final au bras de fer meurtirer entre les deux hommes, le président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée n'exclut pas d'avoir un tête à tête avec Alpha Condé dans le but d'enterrer la hache de guerre, de faire la paix des braves.
Le sujet a été évoqué, il y'a quelques jours, par un député européen et le numéro 1 de l'opposition guinéenne.
A Louis Michel qui lui a suggéré d'accepter de dialoguer avec le chef de l'Etat, le président de l'UFDG répond en ces termes: " je lui ai dit que je suis disposé à rencontrer le Président sous réserve d’avoir au préalable l’assurance que la rencontre débouchera sur des solutions aux problèmes posés par le contentieux électoral et des engagements clairs à mettre en œuvre les dispositions de l’accord politique du 12 octobre 2016", précise Cellou Dalein Diallo.
En attendant une improbable rencontre entre Alpha Condé et son challenger, Cellou Dalein Diallo, l'aile dure de l'opposition projette une série de manifestations dès ce 03 avril.
Selon des informations de nouvelledeguinee.com, les opposants comptent descendre massivement dans les rues de Matoto, du rond point de cette commune à la Marie, via le carrefour de Tannerie, et Dixinn, de l'héliport à la mairie, en passant l'esplanade du Stade du 28 Septembre.
Ce n'est pas tout. L'opposition n'entend pas se limiter aux manifestations destinées à faire plier Alpha Condé. Les députés issus de ses rangs pourraient bouder la cérémonie d'ouverture de la session des lois prévues le 05 avril prochain. Des actions coup de poing de nature à accentuer la pression sur " Sékhoutouréyah".
Nous y reviendrons !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER