Entre Alpha Condé et Cellou Dalein, qui a cherché à rencontrer qui?

 Entre Alpha Condé et Cellou Dalein, qui a cherché à rencontrer qui?
0 commentaires, 23 - 4 - 2018, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo
Près d'un mois depuis sa rencontre de tous les espoirs au faste de " Sékhoutouréyah", votre journal électronique, nouvelledeguinee.com, en sait un peu plus sur les dessous du tête à tête entre le chef de l'Etat et le chef de file de l'opposition guinéenne.
Alpha Condé serait à l'origine de la rencontre avec celui qui lui fait office de " bête noire". Interrogé par nouvelledeguinee.com, le leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée révèle que c'est le président de la république qui a demandé à le rencontrer dans le but de dialoguer, les yeux dans les yeux, au sujet de la crise politique majeure qui secoue " Sékhoutouréyah" depuis une éternité.
" J'ai rencontré le président Alpha Condé à sa demande", révèle d'emblée le numéro 1 de l'opposition guinéenne.
" Lors de notre entretien, on s'est mis d'accord que le Comité de Suivi allait s'occuper du contentieux électoral afin de trouver une solution", ajoute le le grand favori de la présidentielle de 2020.
Et lui de rappeler l'origine du bras de fer avec l'exécutif: " je dois rappeler que les réclamations de l'Ufdg porte sur neuf circonscriptions, neuf communes, dont six urbaines et trois rurales. Dans ces communes, les résultats issus des urnes ont été falsifiés au moment de la centralisation des résultats.
Certains PV ont été arbitrairement éliminés par les magistrats qui présidaient ces commission administratives de centralisation parce que simplement, l'Ufdg était largement en tête. Et, ces magistrats voulaient aider le parti présidentiel. Nous avons collectionné toutes ces anomalies, nous avons rédigé un rapport , bureau de vote par bureau de vote, quartier par quartier, pour adresser au ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, qui est en même temps président du Comité de Suivi, pour demander que les préjudices que nous avons subis, du fait de ces magistrats, qui ont violé la loi, qui ont violé les articles 85, 86 et suivant du code électoral, parce qu'ils n'ont pas le droit d'écarter des PV, ils n'ont pas le droit, non plus, de falsifier les données d'un PV pour favoriser un candidat.
Or, c'est à ces pratiques qu'ils se sont livrés. Et, on a mis en évidence, dans ce rapport, justement, cette fraude qui a été organisée dans les commissions administratives.

Nous demandons que nous soient restitués les suffrages qu'on a ainsi perdus, ainsi que les sièges qui en découlent pour que nous respections tous, à tous les niveaux, la vérité des urnes et le choix des citoyens".
A l'allure où vont les choses, l'opposition pourrait, sous très peu, avoir recours, encore, à ses actions musclées dans l'objectif de faire plier Alpha Condé.
" (...) Nous ne sentons pas une volonté réelle de trouver une solution aux problèmes concrets que nous avons posés. Il y'a beaucoup de palabres. Mais, il n' y a pas une tendance (... )
Nous avons constaté qu'il n' y a pas de progrès. On a décidé de donner encore une semaine au Comité de Suivi pour examiner nos réclamations, ainsi que les pièces à conviction qui les soutiennent pour qu'on puisse trouver une solution de sortie de crise. Nous avons demandé à nos militants de rester mobiliser au cas où il ( NDLR: Alpha Condé ) chercherait tout simplement à gagner du temps, à nous rouler dans la farine, pour qu'on réagisse et qu'on fasse recours à la rue, puisque, c'est un droit constitutionnel", menace l'ancien premier ministre et " protégé" du général Lansana Conté.
Opposant emblématique et mythique à l'administration Condé, Cellou Dalein Diallo fait figure de grandissime favori dans la course à " Sékhoutouréyah" en 2020. L'opposant, qui s'estime avoir été lésé en 2010, puis en 2015, entend bien signer sa revanche dans un peu plus de deux ans. Héritant, ainsi, de Alpha Condé les très convoitées clés de la Guinée.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER