L'ancien ministre, Mansour Kaba, lance son propre parti politique

L'ancien ministre, Mansour Kaba, lance son propre parti politique
0 commentaires, 29 - 4 - 2018, by admin

Par Ben Yannus
Lancement officiel, samedi à Conakry, du nouveau parti appelé Parti Panafricain de Guinée (P.A.G) de Mohamed Mansour Kaba, ancien ministre dans le gouvernement de la transition.
Dernier né dans le landerneau politique guinéen, Le P.A.G a plusieurs projets et objectifs inscrits dans son cahier de charge qui sont entre autres, faire de la Guinée un pays démocratique, faire respecter les pouvoirs par les citoyens, favoriser l'expertise guinéen dans l'exécution des travaux en Guinée etc...
A propos, Mohamed Mansour Kaba, président du parti P.A.G apporte plus de précisions au micro d'un reporter de nouvelledeguinee.com.
" L'objectif de tous les partis politiques, c'est le pouvoir. Mais ce pouvoir, on ne le cherche pas n'importe comment. Il faut avoir avoir un programme et justement on réproche aux partis politiques de n'avoir pas de programme", détaille-t-il. Avant d'ajouter: " nous allons faire de la Guinée un pays démocratique avec le respect des trois(3) pouvoirs, le pouvoir exéxutif qui dirige le pays, le pouvoir législatif qui fait les lois et qui contrôle l'action du gouvernement, et le pouvoir judiciaire qui juge et les citoyens et les gouvernants".
Et Mansour Kaba de poursuivre: " au secondo, nous, nous voulons un développement équilibré du pays en faisant appel d'abord a l'expertise nationale. Quand on parle d'expertise nationale, le gouvernement actuel en parle souvent en termes de contenu local, mais ça ne va pas très loin, nous nous voulons que le développement se passe d'abord avec les acteurs guinéens et l'apport des acteurs étrangers ne viendront que pour compléter. On ne peut pas dire que chaque pays dispose de toute les spécialités, en Allemagne y a des travaux pour lesquels on fait appel aux américains, comme aux Etats-Unis y a des travaux pour lesquels on fait appel a des gens en France, en Grande Brétagne ainsi de suite. Mais, l'essentiel doit se faire dans ce pays."
Ce n'est pas tout. Mansour Kaba fait cette révélation: " hors ce qui se passe aujourd'hui, c'est que tous les projets sont donnés a l'étranger et les expertises guinéens,".
Le leader du PAG n'est pas un inconnu en Guinée. Controversé, Mansour Kaba a été ministre sous la transition dirigée, en 2010, par le général Sékouba Konaté.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER