Coopération: signature d'un accord de 26 millions d'euros entre la Guinée et l'Union Européenne pour le renforcement du système de santé

Coopération: signature d'un accord de 26 millions d'euros entre la Guinée et l'Union Européenne pour le renforcement du système de santé
0 commentaires, 17 - 5 - 2018, by admin

Le Ministre de l’Economie et des Finances a présidé ce jour la cérémonie de signature de la convention de financement, en faveur du programme conjoint d’appui au renforcement du système de santé en République de Guinée. Il vise plusieurs objectifs dont entre autres : l’amélioration de la performance du Ministère de la santé en matière de gestion financière, la qualité des services de santé reproductive et familiale, l'utilisation des services de santé dans la zone d'intervention du programme, ainsi que des infrastructures et équipements sanitaires.
Financé à hauteur de 26 millions d’euros par l'Union Européenne, la France et l’Allemagne, la cérémonie de signature a connu la présence du Ministre de la Santé, de Gérardus Gielen Ambassadeur de l’Union Européenne, du Ministre Allemand de la Coopération, du Directeur Adjoint d’Expertise France mais aussi de la Représentante de la GIZ en Guinée.
Pour le Représentant de l'Union Européenne, la France, l'Allemagne et l'Union européenne soutiennent depuis toujours les efforts de la Guinée dans le cadre de l’amélioration de son système de santé. « Depuis 2014, l’Union Européenne soutient par le biais du projet d'appui PASA en cours de mise en œuvre, le Ministère de la santé et la zone de la région administrative de N'Zérékoré. Où d'autres partenaires techniques et financiers ont aussi apporté leurs contributions fortes en assistances techniques, financières et humaines pour la riposte et le relèvement poste Ebola » a déclaré Géradus Gielen.
Pour sa part, le Ministre de la Santé a clairement précisé que la santé fait partie des secteurs prioritaires ciblés par le Gouvernement pour améliorer le bien-être des guinéens. « Dans cette optique, et bien entendu sur l’orientation du Président de la République Alpha Condé, un plaidoyer permanent est mené par les pouvoirs publics pour développer la solidarité nationale et internationale autour des questions de santé » dit Abdourahmane Diallo.
Poursuivant, le Ministre a indiqué que suite à l’évaluation de la situation sanitaire dans notre pays, le Ministère de la Santé a exprimé le besoin d’avoir des ressources complémentaires pour répondre aux nombreuses attentes de nos populations dans le domaine sanitaire. « C'est pour cette raison l’Union Européenne en collaboration avec l’Agence Française de Développement (AFD) a répondu à l’appel du Gouvernement en vue de renforcer les capacités institutionnelles du Ministère de la Santé en tenant compte du processus de déconcentration et de décentralisation, améliorer la qualité et l’utilisation des services de santé, et garantir la disponibilité et l’accessibilité des médicaments essentiels » dira le Ministre de la Santé.
A son tour, le Ministre de l'Economie et des Finances a tout d’abord loué les efforts du gouvernement pour accroître à 6 % en 2017 la part de dépense de santé dans son budget total du dernier montant. Plus loin explique Malado Kaba : « le déficit annuel de croissance qui est imputable des maladies comme le paludisme est estimé à 1,3 % dans certains pays d'Afrique et cela coûte plus de 12 milliard de dollars en perte de produit intérieur brute. Ce qui démontre que la santé est primordiale » souligne-t-elle.
Expression de la volonté des partenaires aux développement dans le relèvement du secteur de la santé, le (PASA2) bénéficie ainsi d'une contribution de 23 millions d'euros du Fonds Européen de Développement, 2 millions d'euros de la coopération allemande et 1 million de la coopération française, soit un montant total de 286 milliards de francs guinéen.
La Cellule de Communication du Gouvernement

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER