" Mamadou Antonio Souaré, les pauvres de Guinée prient LE TOUT PUISSANT DIEU de te grandir et de te faire briller davantage", dixit Mme Camara Mamasta Soumah

0 commentaires, 17 - 5 - 2018, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo
"Ce que femme veut, Dieu le veut", nous enseigne un adage ancestral. En Guinée, les femmes, surtout les plus défavorisées, ne ratent aucune occasion pour formuler les prières pour l'accomplissement de leur ardent voeu : celui de voir le PDG du Groupe Business Marketing aller de l'avant. Pour toujours.
Après les femmes de la presqu'île de Kaloum, qui ont fait des bénédictions pour le natif de Wondima, en décembre dernier, en raison de sa forte implication dans la lutte contre la misère en Guinée, c'est au tour des femmes du grand Marché Madina de rendre hommage et de magnifier le dévouement du respectueux et humble homme d'affaires, plein d'humilité, et de prier pour la protection, la grandeur et la brillance du Président Mamadou Antonio Souaré. Un croyant attaché à la cause de ses semblables, notamment des pauvres et des femmes désespérées.
Mercredi, ces femmes ont rendu visite à Mamadou Antonio Souaré. Dans leurs bagages? Des cadeaux symboliques dont des condiments destinés au Mois Saint de Ramadan qui a démarré, en Guinée, ce 17 mai.
Dans un message plein d'émotions, la présidente des femmes du Marché Madina a rendu un vibrant hommage au patron de GBM. Elle a notamment loué les efforts de Antonio Souaré pour aider les pauvres, les plus défavorisés et les laissés pour compte, dont les femmes.
Millionnaire en dollars depuis la fin des années 70, le magnat de Wondima est un véritable philanthrope en Guinée. Quand il s'agit de voler au secours des défavorisés et des pauvres, Mamadou Antonio Souaré dépense sans compter. L'une des raisons pour lesquelles les femmes du Marché Madina désignent comme " parrain" ou " papa", le richissime président du Groupe Marketing Business.







0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER