Liberté provisoire pour le journaliste Mamadou Saliou Diallo

Liberté provisoire pour le journaliste Mamadou Saliou Diallo
0 commentaires, 6 - 7 - 2018, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
Il croupissait dans les géôles du régime de Alpha Condé depuis le 19 juin dernier. Le fondateur et administrateur du site www.nouvelledeguinee.com a été relaxé jeudi 05 juillet 2018. Une liberté provisoire pour notre confrère Mamadou Saliou Diallo qui doit obligatoirement se présenter, tous les lundi, mercredi, et vendredi, entre 07h et 09h, au Tribunal de Première Instance de Conakry.
Poursuivi en " diffamation" par le garde des sceaux avant d'être interpellé par Interpol Guinée dans la haute banlieue de Conakry, notre confrère a été conduit manu-militari dans les locaux de la Direction de la Police Judiciaire à Kaloum où il sera detenu en garde à vue durant trois longs jours avant d'être déféré à la Sûreté de Conakry, la redoutable prison de la capitale guinéenne.
Le patron de nouvelledeguinee.com ya sera detenu près d'une quinzaine de jours.
Nous y reviendrons !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER