Les syndicalistes menacent de durcir la grève

Les syndicalistes menacent de durcir la grève
0 commentaires, 9 - 7 - 2018, by admin

De l'ambiance électrique en l'air à Conakry. La tension pourrait monter d'un cran, les jours à venir, entre l'administration Condé et l'inter-centrale syndicale CNTG - USTG.
Lundi, en marge d'une conférence de presse à la Bourse du Travail, au quartier historique de Boulbinet, la classe ouvrière, sous la bannière de la CNTG et de l'USTG menace de radicaliser son mouvement de protestation contre la hausse du prix des produits pétroliers à la pompe.
Les syndicalistes envisage de tourner le dos à la table des négociations si le gouvernement Kassory Fofana ne fixe pas à nouveau le prix du litre du carburant à 8 000 francs à la pompe.
Cerise sur le gâteau: les leaders de l'inter-centrale syndicale CNTG - USTG donne un ultimatum à l'administration Condé. L'ultimatum expire ce 16 juillet date à laquelle la classe ouvrière menace de déclencher une grève générale illimitée aux quatre coins de la Guinée.
Nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER