CAF Champions League: pourquoi le Horoya AC doit prendre au sérieux Togo Port

CAF Champions League: pourquoi le Horoya AC doit prendre au sérieux Togo Port
0 commentaires, 13 - 8 - 2018, by admin

Pour son 4ème et avant dernier match de C1, dans la poule C des 8èmes, le Horoya AC reçoit, ce vendredi 17, l’AS Port du Togo. Comme il s’est imposé à l’aller (2-1), on peut penser que le HAC doit s’imposer facilement à Conakry. Ce serait pourtant une lourde erreur de ne pas prendre très au sérieux un adversaire qui peut s’avérer coriace et entreprenant.
Si les Portuaires de Lomé ont réussi à attirer l’attention, dans cette C1, c’est en battant (1-0), à la surprise générale, Mamelodi Sundowns le 17 juillet en terre togolaise. Un but du très solide attaquant Ayi Abel Kissimbo HUNLEDE (23 ans) au bout de 40 minutes, avantage que les blancs ont conservé jusqu’au bout. Certes, la possession de balle (66%) et le nombre de tirs cadrés (7 sur 13) attestaient d’une certaine domination sud-africaine, mais les « Brésiliens » de Prétoria repartaient bredouilles et perdaient trois points de façon totalement inattendue.
Une semaine plus tard, chez eux cette fois, les « auriverde » prenaient leur revanche et menaient très vite 2-0, score final. Mais en seconde période, les Togolais montraient qu’ils ne renoncent jamais, produisant quelques mouvements bien conçus et méritant même de sauver l’honneur. Un peu de maladresse et parfois un brin de naïveté les en ont privés.

Dernière au classement (3 points en 4 journées), la formation du Port de Lomé n’a plus qu’une chance infime d’aller en quarts de finale. Il lui faudrait battre le Horoya vendredi puis le Wydad une semaine plus tard, pour totaliser 9 points et attendre des autres résultats un miracle lui permettant de terminer second…
Quoi qu’il en soit, il faudra un HAC dynamique et efficace pour lui enlever ses dernières illusions. Et préparer au mieux le voyage en Afrique du Sud…

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER