Rentrée scolaire: Aboubacar Soumah durcit le ton et menace de prolonger les vacances des élèves

Rentrée scolaire: Aboubacar Soumah durcit le ton et menace de prolonger les vacances des élèves
0 commentaires, 12 - 9 - 2018, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
De la tension en l'air entre le gouvernement et le Sleg piloté par Aboubacar Soumah. La dernière interview du premier ministre, Kassory Fofana, à la télévision nationale a mis le feu aux poudres. Et fait grimper aux rideaux à la bande à Aboubacar Soumah.
En réponse à la sortie musclée du chef du gouvernement, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée hausse le ton, décide de ne pas renoncer au salaire de base de 8 millions de francs guinéens. Quitte à croiser, à nouveau, le fer avec l'exécutif guinéen.
" Nous décidons qu'il n' y'aura pas d'ouverture des classes en République de Guinée tant que les Huit millions ne sont pas négociés et obtenus à la satisfaction de la révendication de l'ensemble des enseignants de la République de Guinée", previent la nouvelle bête noire de l'exécutif, Aboubacar Soumah.
" (...) Les enseignants Guinéens estiment aujourd'hui que nous ne saurions plus continuer à vivre dans cette pauvreté que nous avons supportée depuis la proclamation de l'indépendance guinéenne", justifie le patron du Slecg.
Aboubacar Soumah tient à mettre les choses au clair au lendemain de la déclaration faite par le ministre de l'éducation au sujet de la prochaine rentrée des classes, fixée au 03 octobre prochain. Reste à savoir comment Kassory Fofana et son équipe vont affronter la nouvelle zone de turbulence sociale qui pointe à l'horizon.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER