Sale temps pour le fils de Sékou Touré qui risque 20 ans de prison ferme aux USA

Sale temps pour le fils de Sékou Touré qui risque 20 ans de prison ferme aux USA
0 commentaires, 21 - 9 - 2018, by admin

" Tout est bien, qui finit bien", dixit un adage. Le fils du " Héros et du Tyran", Ahmed Sékou Touré, et son épouse dans de très sales draps outre atlantique où ils font face à une redoutable zone de turbulence judiciaire.
Mohamed Touré et Denis Cros Touré sont finalement, officiellement, inculpés, mercredi, de cinq chefs d'accusation par la justice américaine: " travail forcé, hébergement illégal d'étranger pour des gains financiers, et complot en vue de commettre des travaux forcés et d'abriter des étrangers en situation illégale". En clair, Mohamed Touré et sa femme aurait réduit à l'esclavage, durant 16 ans, une jeune fille arrachée des mains de ses parents dans un village pauvre et réculé de la Haute Guinée. Selon les enquêteurs, la pauvre jeune fille s'occupait de la garde des enfants, de la cuisine, du nettoyage, et des travaux de jardinage alors qu'elle n'avait pas accès à la scolarité et aux sois médicaux. Du lourd pour le fils de son père.
Pour rappel: Mohamed Touré était le fils du premier président Guinéen, Ahmed Sékou Touré. Ce dernier dirige la Guinée d'une main de fer du 02 octobre 1958 au 26 mars 1984. Le " Syli" aurait terrorisé et fait tuer les Guinéens durant 26 longues années.
Selon Amnesty International, plusieurs milliers de personnes ont péri dans les camps de la mort du régime sanguinaire, despotique et dictatorial du PDG -RDA, nom du parti Etat qui a dominé, dans la terreur, la vie politique guinéenne pendant la première république.
Nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER