Cette faute du leader de l'UFR, Sidya Touré

Cette faute du leader de l'UFR, Sidya Touré
0 commentaires, 9 - 10 - 2018, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
Le Haut Représentant du chef de l'Etat était, mardi, l'invité de l'émission phare de la radio " indépendante" "Espace FM". L'ancien premier ministre de Conté y a donné son avis sur les nombreuses crises qui plombent " Sékhoutouréyah" et la Guinée. Le président de l'Union des Forces Républicaines est notamment revenu sur la grève des enseignants du public qui réclament un salaire de base de 8 millions de francs guinéens.
Seulement, voilà. Après son passage sur les ondes de la radio " Espace FM", Sidya Touré ne s'est pas privé du plaisir de vanter sa " prestation" sur le réseau social Tweeter. Non sans montrer ses carences en langue française. Langue héritée de la colonisation, qui fait, malheureusement, office en Guinée,de langue officielle. La faute au complexe d'infériorité d'une élite prédatrice qui a achevé les " espoirs" du peuple.
Une langue en perte de vitesse sous d'autres cieux. Mais qui est truffée de règles. C'est l'une de ces règles que Sidya Touré vient de fouler au sol. D'en faire fi. D'ignorer royalement. Au grand dam de son image de " présidentiable".
Dans un Tweet, repris, en boucle, par ses proches sur Facebook, le président de l'Union des Forces Républicaines conjugue le verbe intervenir au passé composé avec l'auxiliaire avoir. Alors qu'en ce qui concerne ce temps de la conjugaison française, le verbe intervenir se conjugue avec l'auxiliaire être.
" J'ai intervenu ce matin sur les GG", se vante-t-il sur son réseau social préféré. Une gaffe qui crève les yeux. On dit: " je suis intervenu". Et non " j'ai intervenu". Dommage !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER