Mariama Bah, miss Guinée Benelux : " A l'école primaire de Taouyah, j'ai pu distribuer des cahiers, stylos, crayons, ardoises..."

Mariama Bah, miss Guinée Benelux :
0 commentaires, 19 - 4 - 2014, by admin

Le Benelux, c'est la Belgique, la Hollande et le Luxembourg. Elle est la plus belle guinéenne dans ces trois pays. Son nom : Mariama Bah. Cette reine de beauté s' est prêtée à nos questions. Une occasion pour elle de revenir sur son élection et ses projets en Guinée. Interview. NG: Pouvez-vous vous présenter ? Je suis, Bah Mariama, j’ai 20 ans, je vis à Bruxelles et actuellement je suis étudiante en gestion d’entreprise à l’ICHEC. Quel est votre secret pour que vous soyez élue la reine de la beauté guinéenne au sein du Benelux ? Eh bien, je ne saurai le dire car le jour de mon élection on était toutes de très belles candidates toutes méritantes le titre de reine de beauté. Peut-être que j’ai su me distinguer de par mon discours mais aussi ma capacité à réaliser les différentes tâches qui nous étaient données. Pour moi une miss ce n’est pas seulement une question de beauté mais surtout une question de culture intellectuelle. pour pouvoir représenter toute une nation au sein de trois pays différents il ne faut pas seulement se limiter au physique mais il faut être capable d’aller au-delà. Depuis que vous êtes Miss Guinée Benelux, êtes-vous parti pour le bercail ? Ah oui bien sûr, si je me suis présentée à cette élection c’était principalement pour pouvoir aller au pays et mettre un peu la main à la pâte. En tant que guinéenne, c’est une fierté de pouvoir venir en aide à notre cher pays dès que possible. c’est bien sûr en y mettant tous du sien qu’on pourra créer la Guinée du futur. Pour moi c’est, la mission principale d’une miss. Je ne voyais donc pas l’intérêt de faire une élection miss si cela ne me permettrait pas de réaliser un projet dans mon pays. Pouvez-vous nous parler du projet que vous avez réalisé en Guinée ? Une fois en Guinée, j’ai eu l’occasion de me rendre dans quelques écoles publiques de la capitale afin de donner mon soutien et mon aide aux jeunes élèves des écoles primaires. En les aidant un peu dans quelques-unes de leurs taches scolaires. Néanmoins, mon soutien majeur était au sein de l’école publique de Taouyah où j’ai pu distribuer du matériel scolaire : des cahiers, stylos, crayons, ardoises, etc. Dans toutes les classes de l’établissement, j’ai pu passer quelques moments de partage avec les enfants ainsi que les enseignants. En voyant leur bonheur et les remerciements qui n’arrêtaient pas, j’ai été profondément touchée. Honnêtement j’ai pris un plaisir fou à réaliser ce projet. Rien que de voir ces enfants qui n’ont rien demander à la vie me rendre un énorme sourire, pour moi c’était la plus grande des récompenses et je sentais enfin que j’avais réalisé mon plus grand projet. J’espère de tout cœur pouvoir de nouveau réaliser de tel projet dans le futur. Si vous avez des projets pour la Guinée, quelles sont vos sources de financement ? Mon projet principal en tant que Miss Guinée Benelux était de pouvoir apporter mon grain de sel quant à l’aide à l’enfance en Guinée. J’ai bien évidement eu l’occasion de réaliser ce projet qui me tenait tant à cœur et cela grâce à le structure A-Family. L’association responsable de l’organisation de l’élection Miss Guinée Benelux. En effet, grâce à l’argent récolté lors de l’évènement, on a pu financer mon projet dans son intégralité ce qui a permis la bonne réalisation de ce dernier. Quelles sont vos relations avec le Comité Miss Guinée ? J’ai toujours eu de très bonnes relations avec le comité Miss Guinée, dans la mesure où il n’y a pas de barrières ou de relations hiérarchiques. Nous sommes comme une grande famille et on essaye d’être là aussi les uns pour les autres. De plus, il n’y a pas qu’une seule personne qui fait le travail, chacun y met du sien. Par exemple lors de mon voyage en Guinée, je les ai accompagnés pour acheter les matériels scolaires. Au lieu d’attendre simplement que le travail soit fait, j’ai préféré participer à l’intégralité du travail. Cette année il y a l’association JONXION CULTURES qui a rejoint la famille de Miss Guinée Benelux. Franchement c’est une bonne chose car c’est une équipe composée de personnes prêtes à travailler ensemble et de manière professionnelle afin de soutenir notre communauté guinéenne. J’ai donc une entière confiance au duo A-FAMILY et JONXION CULTURES. Quels sont vos projets après votre titre de Miss Guinée Benelux ? Pour le moment je veux me consacrer pleinement à mes études et après on verra vers quoi je vais me diriger. Toutes fois je suis maintenant membre du comité Miss Guinée Benelux. Propos recueillis par Mamadou Saliou Diallo

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER