Une avocate indienne souhaite faire arrêter le prince Harry car il ne l’a pas épousée «comme promis»

Une avocate indienne souhaite faire arrêter le prince Harry car il ne l’a pas épousée «comme promis»
0 commentaires, 16 - 4 - 2021, by admin

Cette dame prétend que le prince Harry avait fait la promesse de la marier, et a raconté au tribunal qu’elle voulait qu’il soit arrêté car il n’a pas tenu sa parole.
Il semblerait que dans le milieu des arnaques sur internet, plus c’est gros plus ça passe. Une avocate indienne, Palwinder Kaur, affirme avoir échangé via les réseaux sociaux et par mails avec le prince Harry, qui après quelques messages, aurait proposé de l’épouser, rapporte le Daily Mail.
Voyant que « le duc de Sussex » ne tenait pas ses engagements « malgré la promesse » et persuadée qu’elle avait discuté avec le vrai prince Harry, l’Indienne de 39 ans a décidé de porter l’affaire devant le tribunal. Palwinder Kaur a demandé devant la cour un mandat d’arrêt international à l’encontre du mari de Meghan Markle pour qu’une fois arrêté, il soit obligé d’honorer sa promesse « dans les plus brefs délais ».
Le juge devant lequel s’est présentée l’avocate n’a évidemment pas apporté beaucoup de crédit à l’affaire. D’autant plus que dans sa plainte, Palwinder Kaur parle du « prince Harry Middleton, fils du prince Charles Middleton ». « Cette accusation n’est rien d’autre que le fantasme d’une personne qui rêve d’épouser le prince Harry », a déclaré le juge, qui a donc abandonné ce dossier. Il a conclu que « tout ce que la Cour peut faire, c’est témoigner de sa sympathie envers cette dame qui a cru qu’une telle conversation était vraie ».
Palwinder Kaur n’est donc pas ressortie de cette affaire avec un mari, mais bien avec quelques avertissements en ce qui concerne les faux profils et arnaques sur internet.
Soirmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER