Tabac : ce pays veut interdire la cigarette à ceux qui sont nés après 2004

Tabac : ce pays veut interdire la cigarette à ceux qui sont nés après 2004
0 commentaires, 19 - 4 - 2021, by admin

Et si le tabac était interdit à la plus jeune génération ? C'est le pari de ce gouvernement, qui veut un pays de non-fumeurs dès 2025.
Un pays entier sans tabac ? C'est l'objectif de la Nouvelle-Zélande, qui a lancé une série de propositions à ce sujet qui seront examinées par le Parlement. Le gouvernement néo-zélandais souhaite de nouveau durcir les lois anti-tabagisme dans son pays, où environ 4500 personnes meurent du tabac chaque année.
Quelles sont les mesures envisagées par la Nouvelle-Zélande ?
L'exécutif souhaite augmenter progressivement l’âge légal pour fumer. Et le pays veut même aller plus loin : interdire totalement la consommation de tabac à toutes les personnes nées après 2004. L'objectif est clair : la Nouvelle-Zélande veut devenir un pays sans tabac dès 2025.
Pour arriver à cela, la Nouvelle-Zélande songerait à réduire le niveau de nicotine dans le tabac, à augmenter le prix du paquet, à diminuer le nombre de points de vente et d'interdire les filtres.
La crainte du gouvernement
Cet objectif est-il réalisable ? Le gouvernement néo-zélandais y croit, mais il redoute que le marché noir de la cigarette n'explose. "Les preuves indiquent que la quantité de produits du tabac introduits en contrebande en Nouvelle-Zélande a considérablement augmenté ces dernières années et que des groupes criminels organisés sont impliqués dans la contrebande à grande échelle", a reconnu l'État.
Dans le monde entier, la lutte contre le tabac est un leitmotiv pour de nombreux pays. Ainsi, en Italie, à Milan, il sera interdit de fumer dans la rue à moins de dix mètres de quelqu'un. En France, un député a également propose de ramener des cigarettes de l'étranger.
Le directeur général de Philip Morris a récemment déclaré que les cigarettes pourraient bien disparaître "d'ici 10 à 15 ans".
Gentisde

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER