Faux ! Antonio n'a racheté aucun club ivoirien

Faux ! Antonio n'a racheté aucun club ivoirien
0 commentaires, 19 - 7 - 2021, by admin

Par Djibril Firawa Touré
L’entourage du Président de la Fédération Guinéenne de Football apporte un démenti formel aux informations erronées et mensongères publiées sur le site Footpro224 et relayées par certaines personnes selon lesquelles le Président Antonio Souaré veut racheter un club ivoirien.
En mission au Maroc au compte de la Fédération Guinéenne de Football, le Président Antonio Souaré s’apprête à regagner la Guinée après des journées d’intenses activités pour le football continental.
Il rejoint Conakry avec la même détermination à poursuivre les immenses chantiers qu’il ambitionne pour le football national. Conscient que le défi à relever à l’interne est énorme, l’objectif du Président Antonio Souaré est d’intensifier les efforts sur le plan local comme l’a toujours prôné le Chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé.
Cette information qui relève de l’imaginaire n’entachera pas la motivation et le patriotisme de l’homme pour la Guinée mais surtout sa volonté modeste d’accompagner le chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé dans le secteur sportif particulièrement.
La ligne directrice du Président Antonio Souaré est de continuer à investir dans le football local. Cette information dénuée de tout sérieux n’est qu’une diversion qui relève d’un jeu d’enfant . Il n’a jamais été question d’investir dans un club hors des frontières guinéenne.
Antonio Souaré apporte déjà sa contribution à l’échelle internationale à travers les responsabilités qu’il assume. Pour ce qui est d’investissement dans un club étrangers, c’est avec surprise qu’on l’apprend.
Cette allégation n’a le mérite d’aucun sérieux, c’est pourquoi le démenti est rapidement porté pour éviter toute intoxication .
Pour finir, il est demandé à ce site de faire preuve de professionnalisme en publiant des vraies informations afin éviter de désinformer la population en utilisant le nom d’une personnalité publique .
L'entourage du Président Souaré s’interroge donc sur l’intérêt que pourrait avoir un média sérieux à diffuser des informations erronées et non vérifiées.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER