Un citoyen demande à Mamady Doumbouya de virer Bouréma Condé du Conseil Supérieur de la Défense

Un citoyen demande à Mamady Doumbouya de virer Bouréma Condé du Conseil Supérieur de la Défense
0 commentaires, 15 - 10 - 2021, by admin

Par Souleymane Doumbouya
Après de mûres réflexions, je suis tenu obligé d’aider les nouvelles autorités.
Il faut reconnaître avec force, que Bourema, ancien bourreau des RPGISTES et totalement élargi par le PRAC jusqu’à être intégré ou assimilé de frère, beneficie à nouveau d’un parachute doré!
En effet, s’il est militaire à la base, pour de nombreux citoyens victimes de ses multiples exactions que nous sommes, nous l’apprehendons plutôt comme un administrateur civil impénitent que comme un militaire aguerri. Voilà exactement ce que l’on peut qualifier sans ambages de: RECYCLAGE !
Par ailleurs, je comprendrais difficilement que des jeunes députés et ministres, soient degommés, rejetés ou récusés dans certains organes de la transition et recycler le sinistristement célèbre malfaisant, bénéficiant toujours d’ailleurs d’impunité et d’indulgence de la part des plus hautes autorités du pays.
De puissant et indéboulonnable Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) avec les scandales financiers présumés dans ce département strategique, voici ce type encore au Conseil National de la Défense et de la Sécurité. Sauf respect pour le pouvoir discrétionnaire du Président-Legionnaire, c’est un énorme faux pas. Par amour pour notre Légionnaire Président Colonel Mamadi DOUMBOUYA, il est impérieux de sortir le sieur Bourema du lot de ces honorables officiers généraux en attendant la réédition des comptes publics de sa gestion et où il a régné en maître absolu.
Je suis témoin oculaire, ce type avait traumatisé les hauts cadres de son département. Des cadres sans cesse humiliés et rabroués, il avait transformé ce département en un lieu de la pensée unique.
Il est grand temps que ceux que je qualifie, « d’Eglise, Mosquée ou Synagogue » car résistant à toutes les révolutions, puissent être rattrapés par leur passé. Bref! Bourema n’est pas bon auprès du RESTAURATEUR et RASSEMBLEUR, Le Président Mamadi DOUMBOUYA et ses amis. Si ce Monsieur reste dans cette structure décisive, les angoisses et inquiétudes iront crescendo.
De toute évidence, selon des sources très concordantes, sur le plan militaire, l’homme n’aurait pas connu ou fréquenté de grandes académies militaires, et ceci, contrairement à la jeune génération d’officiers généraux dont le peuple reste fier des différents parcours et qui font notre orgueil à présent.
Ses grades ont été accumulés au fil des ans en grande partie, par les pires exactions qu’il fit subir à nos militants. Il n’ya pas quelques jours, je pleurais à chaudes larmes, lorsqu’on m’informa du décès d’un ancien grand militant du RPG à Banankoro, le doyen Balla Moussa Keita (Paix à son âme ), frère cadet de l’ex préfet de Faranah, papa Ibrahima Kalil Keita, qui a été mis à demi nu avec le secrétaire général de la Section pilote d’alors et promené à travers le centre de Banankoro avec des ardoises au cou comme forçats!
Le Secrétaire Général de la Section d’alors ne survécu pas des graves supplices endurées. Beaucoup ont enduré de leur belle endurance des exactions et abus de cet individu.
Monsieur le Président de la république,
s’il vous plait, Bourema doit d’abord répondre de sa calamiteuse gestion du MATD avant d’aller siéger auprès de vous. Il faut exiger de lui et dans les meilleurs délais que vous jugerez utile à votre convenance, de démissionner, ceci, afin de ne pas vous rendre penible votre exaltante mission, déjà très complexe pour un peuple tant divisé qu’est la Guinée.
Il y’a assez d’orphelins et de veuves qui pleurent dans le silence absolu (mais audible par le tout puissant ) du nom de personnes comme lui. Cette affaire de « JUSTICE – BOUSSOLE », vous ne l’administrerai qu’avec la détermination de Dame Themis, les yeux bandés et le glaive implacable au-dessus de tous! Pardonnez, debarrassez-vous en! Bourema n’est pas bon là où vous devriez être avec vos braves amis!
C’est un conseil patriotique d’un citoyen guinéen très humble, mais, qui a fondé tout son espoir sur vous et votre équipe. Pour moi, vous restez certes un REDEMPTEUR mais pas un saint avec cette rigueur de ne pas vous accorder le droit à l’erreur. Aucune EXCUSE ne serait votre apanage !
Bourema doit être éloigné de vous!
Que Dieu bénisse et sauve la Guinée en guidant au mieux vos pas ! Amen!
Souleymane DOUMBOUYA, consultant socioéconomique.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER