Affaire Kaporo Rails: Alpha Condé dans le viseur des victimes du déguerpissement

Affaire Kaporo Rails:  Alpha Condé dans le viseur des victimes du déguerpissement
0 commentaires, 21 - 11 - 2021, by admin

Par Hambali
Emprisonné dans une suite du Palais Mohamed 5 de Kaloum, depuis sa chute surprise, le 05 septembre dernier, Alpha Condé, 83 ans, ne va, sans doute, pas connaître de répit de sitôt.
Et pour cause: l'ancien leader Guinéen risque d'être attaqué en justice par les populations délogées, manu-militari, il y'a quelques années, à Kaporo Rails, Kipé 2 et Diemesse, dans la commune de Ratoma.
Le 19 novembre dernier, ces Guinéens condamnés par Alpha Condé de dormir à la belle étoile dans ces quartiers de la commune martyre de Ratoma, ont dévoilé la liste provisoire des auteurs et complices de la destruction de maisons privées à Kaporo - Rails, Kipé 2 et Dimesse, en 2019.
Accusé numéro un ? Alpha Condé. Les victimes pointent un doigt accusateur sur le président renversé par Doumbouya, en septembre dernier. Deux anciens ministres du gouvernement Kassory pourraient le rejoindre, un jour, sur le banc des accusés. Il s'agit, entre autres, de l'ancien ministre de la Ville et de l' Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma, et de l'ancien garde des sceaux, Mory Doumbouya.
Comme quoi, tout se paye, dans cette vie. Surtout pour les anciens dignitaires.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER