Sale temps pour KABA du parti FIDEL

Sale temps pour KABA du parti FIDEL
0 commentaires, 21 - 6 - 2015, by admin

Par Lamarana Dansoko C’était le début du dialogue politique entamé au palais du peuple jeudi. Autre fois acerbe à l’égard du président Alpha Condé lors de ses sorties médiatiques, Mohamed Lamine Kaba, leader obscur du parti, Forces Intègres pour la Démocratie et la Liberté (FIDEL) et membre de la Coordination de l’Opposition Extra-Parlementaire a été chassé de la salle du dialogue comme un mal propre. Me Cheick Sacho, ministre de la justice et président du dialogue inter-guinéen n’a pas voulu sentir ‘’l’odeur’’ de l’opposition extra- parlementaire dans la salle. Humilié devant un parterre de personnalités venues de tous les horizons, M.Kaba est sorti au dehors pour crier : « les journalistes ! Venez m’interrogez ! » Et de se défouler: « Il y a trois entités politiques qui sont reconnues : la mouvance, l’opposition et l’opposition extra-parlementaire. La logique voudrait qu’on soit invité et l’on a reçu la lettre du ministre en nous invitant à ce dialogue, il y a deux mois et nous avons dit que nous n’avons pas de dialogue. Et nulle part le nom de l’opposition extra-parlementaire n’a été associée dans ces derniers temps. Le ministre Sacko doit démissionner de la présidence de ce dialogue. Le premier responsable de blocage du dialogue c’est Alpha Condé. » In leverificateur, partenaire de nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER