France: quand la CENI gère dans l' opacité l'argent du recensement des compatriotes à Laval

France: quand la CENI gère dans l' opacité l'argent du recensement des compatriotes à Laval
0 commentaires, 21 - 6 - 2015, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo L'opération de recensement des Guinéens de France vient d'être bouclée. A Paris, Lyon et Laval, les compatriotes se sont fortement mobilisés pour se faire inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir voter le 11 octobre prochain. Seulement, voilà. A Laval, à plus de 300 kilomètres au sud-ouest de Paris, les représentants de la CENI auraient géré dans la plus grande opacité l'argent destiné au recensement. La CENI n'aurait pas associé les représentants de la communauté guinéenne de Laval dans la gestion des fonds débloqués pour la réussite de l'opération d'enrôlement des électeurs. " Nous n'avons pas eu d'appui. Aucun centime. La CENI sait très bien que c'est à Laval que le recensement doit se faire. Mais, nous n'avons reçu aucun centime pour l'organisation du recensement. Tout ce que la CENI a débloqué, nous, n'avons rien vu ici à Laval. Même pas un centime", a dénoncé, à nouvelledeguinee.com, Mamadou Tenin Aye Camara, le représentant de la communauté de Laval. " Pour organiser un tel événement, il faut faire une réservation de salle et confier cette tâche aux " autochtones", à ceux là qui vivent sur place. Ils ont tout gardé à leur niveau. Nous, nous n'avons pas eu de responsabilité concernant cette gestion, ça n'a pas été facile pour nous",a ajouté ce membre influent de la communauté Guinéenne de Laval. " En termes d'argent, de financement, et de démarches administratives, poursuit Mamadou Tenin Aye Camara, ils ( représentants de la CENI ndlr ) ne nous ont pas contactés. Nous n'avons reçu aucun centime pour l'organisation et pour les préparatifs". Nouvelledeguinee.com a cherché, en vain, à joindre Pathé Dieng de la CENI pour avoir sa version des faits. Néanmoins, selon le représentant de la communauté Guinéenne de Laval, l'opération de recensement s'est très bien déroulée. Des Guinéens venus du Mans, de Rennes, Nantes et des autres villes de la région du pays de la Loire se sont massivement fait enrôlés sur le fichier électoral. " Durant ces trois semaines, on a pu inscrire 1 228 personnes plus quatre corrections, c'est-à-dire des gens qui se sont inscrits ailleurs, mais qui ne peuvent plus voter la bas, sauf à Laval", a précisé Mamadou Ténin Camara qui a profité de notre entretien pour remercier l'ambassadeur Amara Camara pour le rôle qu'il a joué afin que Laval abrite un bureau de recensement en France. " Nous le remercions. Il a beaucoup fait pour qu'un bureau soit installé ici. Il a mobilisé ses moyens pour que Laval soit retenu au même titre que Paris et Lyon". Située dans l' Ouest de la France, la ville de Laval abrite une forte communauté de Guinéens. De surcroît, Laval est le chef-lieu du département de la Mayenne en région des Pays de la Loire. Région qui compte d'autres villes comme Nantes le Mans, Bordeaux, Cherbourg, Rennes, Angers, Tours, et Poitiers où résident de nombreux Guinéens.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER