Tunis:le Horoya AC fin prêt pour défaire L'Espérance de Tunis

Tunis:le Horoya AC fin prêt pour défaire L'Espérance de Tunis
0 commentaires, 10 - 3 - 2017, by admin

Par Ibrahima Diallo à Tunis
Arrivée dans la capitale tunisienne Mercredi dernier le Horoya AC a bâtit sa retraite à l'hôtel El Mouradi. Les rouges et blanc du club de la banlieue de Conakry s'est sérieusement préparé avant cette rencontre.
L'entraîneur Victor Zvunka et ses poulains sont à Tunis rassurés,ils savent qu'ils ne sont pas dans une promenade de santé car l'issue du match aller sera décisive pour les deux équipes.
Côtés Horoya AC,Il ne s'est pas agit de superviser L'espérance de Tunis,Il s'est agit surtout de corriger ses propres lacunes constatées contre l'US Gorée,et d'accentuer l'endurance et la résistance physique,étant donné la valeur technique de l'adversaire qui a la maîtrise dû jeu et de son style.
C'est pour cela que les Guinéens ne devront pas tombés dans le jeu de la facilité,c'est à dire le repli sur soit même pour se défendre.
Étant en déplacement,ils seront obligés de porter le jeu dans le camp de l'adversaire qui ne prendra pas le risque d'une attaque à outrance qui pourrait déstabiliser sa stratégie défensive.
L'essentiel dû jeu se produisant au milieu du terrain l'occupation de cette zone sera déterminante,d'où le marquage individuel stricte des attaquants de L'espérance de Tunis cela n'empêchera en rien,les Guinéens de se méfier des balles arrêtées,des corners,et des contres attaques dans lesquelles les tunisiens sont excellents.
Jouer son jeu sans calquer le comportement de l'adversaire,les formations Maghrébines pour la plupart joue Tout en ne jouant pas "tuer le jeu"ce qui pourrait démotiver l'adversaire,car ce comportement H le jeu et ne permet pas une belle évolution positive l'élan de la rencontre tant que c'est l'adversaire qui a le contrôle du ballon.
La sérénité,le sang froid,et l'adresse au moment du tir final sont sont les facteurs essentiels qui pourront conduire le Horoya AC à un bon résultat.
Ici à Tunis à quelques heures du coup d'envoi du match,la fièvre monte de manière visible,dans l'un des quartiers les plus populaires de Tunis la Marsha même ambiance dans les Hôtels,des bars restaurant que nous avons sillonné bref c'est le Tout Tunis qui veut voir son équipe victorieuse.
Car on a pas pas oublié la victoire du Horoya AC face au Raja de Casablanca en 2014 en ligue des champions où soixante dix mille supporters rajawi ont été réduits au silence dans un stade Mohamed V qui était chauffé à blanc,cela avait énormément fait monté la Côte du Horoya AC dans l'ensemble des pays du Maghreb.
En tous cas quoiqu'il arrive le Horoya AC s'approche du but que le President Antonio Souaré s'était fixé au moment où il reprenait les rênes du club,il fallait se donner un minimum de temps pour mettre en place une formation pouvant aller à la conquête de l'Afrique.
Si les choses se déroulent normalement,la vision du President Antonio Souaré sera devenu une réalité,et c'est tout le mal qu'on souhaite au football Guinéen augmenté l'indice de ce football au plan continental.

Ibrahima Diallo, DG de Liberté FM

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER