Conakry Capitale Mondiale du Livre, " cet événement va permettre à la Guinée de rayonner", promet Sansy Kaba

 Conakry Capitale Mondiale du Livre,
0 commentaires, 28 - 3 - 2017, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo
Conakry,bientôt le centre du monde pour deux jours? Les 22 et 23 avril 2017, la capitale guinéenne sera en plein sous les feux des projecteurs: en cause: Conakry est nommée " Capitale Mondiale du Livre" pour l'année 2017. C'est un comité international d'experts qui a décidé de cette nomination le 30 juin dernier au Siège de l'UNESCO à Paris.
Question: alors que le jour J approche à grands pas, où en est on avec les préparatifs? " Tout va bien. Nous sommes en train de prendre toutes les dispositions. Vous savez, l'UNESCO ne peut pas octroyer ce label à une capitale si la capitale n'a pas un programme de qualité. Donc, si on a été élu parmi toutes les villes du monde, c'est que le programme de Conakry est de qualité", repond Sansy Kaba, patron de la maison d'édition " L'Harmattan Guinée" et commissaire général de Conakry Capitale Mondiale du Livre.
" Donc, poursuit Sansy Kaba, nous avons un programme prêt. Et la population est prête à recevoir le monde littéraire à Conakry. Aujourd'hui, nous sommes en train de mettre en place les points de lecture avec les mécénènes, avec les sponsors et avec le soutien réel de l'Etat. Le président de la République, le professeur Alpha Condé, a pris un décret elevant cette activité au rang d'activités d'utilités publiques pour impliquer toute la nation. Et, il a ordonné l'utilisation du label dans toute la communication institutionnelle et diplomatique du pays".
Et lui de conclure, foncièrement optimiste quant à la réussite de l'événement: " avec l'implication du président de la République, l'événement prend une autre dimension. C'est ce qu'on attendait. Le premier ministre a été nommé " président du comité de pilotage" avec un certain nombre de ministres pour mettre en oeuvre cette acivité. Je pense que cette activité va permettre à la Guinée de rayonner (... ) Conakry est au coeur, cette année, de la diplomatie littéraire. A Conakry, les professionnels du livre se préparent: les éditeurs, les libraires, les écrivains, les bibliothécaires, les lecteurs. Donc, nous sommes très satisfaits du niveau des préparatifs. Nous sommes conscients de l'enjeu", détaille Sansy Kaba au micro de nouvelledeguinee.com.
Chaque année, l'UNESCO et les trois organisations professionnelles internationales de l'industrie du livre désignent la Capitale Mondiale du Livre et du droit d'auteur . Les principaux acteurs du livre et de la lecture se rassembleront afin de promouvoir et célébrer les livres et la lecture durant les 12 mois suivants.
L'histoire retiendra que Conakry est la dix-septième ville à être désignée Capitale mondiale du livre après Madrid ( 2001), Alexandrie ( 2002 ), New Delhi ( 2003), Anvers ( 2004 ), Montréal ( 2005 ), Turin ( 2006), Bogota ( 2007 ), Amsterdam ( 2008 ), Beyrouth ( 2009 ), Ljubljana ( 2010 ), Buenos Aires ( 2011), Erevan ( 2012 ), Bangkok ( 2013 ), Port Harcourt ( 2014 ), Incheon ( 2015 ) et Wroclaw ( 2016 ).

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER