Présidentielle de 2010: comment Tibou Kamara a roulé Cellou Dalein dans la farine ( Leguepard.net)

Présidentielle de 2010: comment Tibou Kamara a roulé Cellou Dalein  dans la farine ( Leguepard.net)
0 commentaires, 3 - 9 - 2017, by admin

Par Baïla Sy
« Moi, je ne suis pas là où on m’attend », fanfaronnait récemment le diable personnifié, Tibou Kamara, dans un journal dit Panafricain, à la solde du régime totalitaire, sanguinaire et dictatorial de Alpha Condé.
En vérité, le truand Tibou Kamara ne dit pas faux dans sa vantardise dans les colonnes du journal. Et, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, grand favori de la présidentielle de 2010, en sait quelque chose. Il a appris la duplicité, la malhonnêteté, l’hypocrisie de Tibou Kamara à ses frais. En effet, c’est ce démon cornu qui est à l’origine des 4 interminables mois de l’entre deux tours de la présidentielle controversée de 2010.

Aujourd’hui, nous en savons un peu plus sur les raisons de la passivité de Cellou Dalein Diallo face au report de plusieurs mois de la présidentielle en faveur de Alpha Condé. Report, du reste, qui va être fatal au chef de guerre de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.
D’après nos investigations, Tibou Kamara est parti voir le favori de la présidentielle de 2010. A Dixinn, Tibou Kamara prie avec insistance le leader de l’UFDG de fermer les yeux sur le report incessant du deuxième tour, de laisser faire afin de permettre aux dirigeants de la transition de s’enrichir, de piller les caisses de l’Etat, de se livrer à une razzia sans précédent sous la houlette de Tibou Kamara, l’homme le plus nocif, le plus dangereux pour la Guinée ces 15 dernières années. Curieusement, le président de l’UFDG fait le jeu et sacrifie sa victoire, sacrifie le peuple de Guinée à la cupidité de Tibou Kamara. On connait la suite. D’autant plus que c’est ce même Tibou Kamara, dont l’indignité le dispute à l’ingratitude, qui repêche Alpha Condé après son humiliante élimination au premier tour remporté haut la main par Cellou Dalein Diallo, secondé par le leader de l’Union des Forces Républicaines, Sidya Touré.
A la veille de la publication des résultats provisoires du premier tour de la présidentielle de 2010, Tibou Kamara use de son influence, en tant que tout-puissant numéro 2 du régime, dans la but cynique d’imposer à feu Ben Sékou Sylla la qualification de Alpha Condé aux dépens de Sidiya Touré, qualifié légitime pour en découdre avec Cellou Dalein Diallo.
Au jour d’aujourd’hui, les populations guinéennes sont en train de payer au prix fort l’acte négatif et dévastateur posé par Tibou Kamara lorsqu’il a fait tricher pour Alpha Condé sur fond d’abus de pouvoir.
En 2010, Tibou Kamara s’est illustré par sa malhonnêteté. Indigne, l’ancien porte-parole du gouvernement Souaré pousse son cynisme jusqu’à détourner une somme de 10 000 euros que l’ancien président de la transition avait offert à un journaliste français venu l’interviewer sur le déroulement de la transition. Nous y reviendrons !
Baïla Sy
Source: leguepard.net

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER